Yoga : 3 postures pour une taille plus fine et un moment de détente

Maintenant vous le savez, chez Nanas-Beauté nous apprécions vraiment beaucoup le yoga (et les jolies tenues à porter pour le pratiquer 😉).

Douce pour le corps et l’esprit, relaxante, bénéfique pour la concentration et capable de soulager certains de nos maux les plus récurrents, cette discipline offre un moment de détente et une pause souvent salutaires, dans la course que représentent nos journées.

Pratiqué de façon régulière et bien ciblé, le yoga peut aussi vous permettre d’affiner durablement certaines parties du corps. C’est le cas par exemple de la taille ou des cuisses. Mais encore faut-il connaître les bonnes postures à adopter !

Vous avez 3 minutes devant vous ? Tant mieux ! Suivez-moi, je vous en donne déjà trois.

Le palmier qui se balance

yoga-posture-palmier

Cette première posture fait vraiment partie de mes exercices préférés et de ceux que je pratique souvent. Bénéfique pour tout le corps, le dos, la colonne vertébrale, les hanches et les épaules, le palmier qui se balance (Tiryaka Tadasana) renforce les abdominaux en même temps qu’il allonge et en affine la taille.

Installée sur un sol parfaitement plat, écartez légèrement les pieds sans dépasser la largeur de vos hanches. Ensuite, levez les bras au-dessus de votre tête en les étirant bien vers le ciel. Visualisez-vous en train de grandir pour toucher les nuages, ça aide. Profitez de ce moment d’étirement pour prendre quelques longues inspirations sans bouger, et laisser vos pensées vagabonder.

Attrapez votre poignet gauche à l’aide du pouce et de l’index de la main opposée ou joignez vos deux mains ensemble, puis inspirez profondément. Enfin, expirez en vous penchant doucement et progressivement vers la droite. Recommencez de l’autre côté.

Le chien tête en bas

yoga-posture-chien-tete-en-bas

Cette seconde asana est excellente pour étirer les muscles et les articulations du dos tout en travaillant votre équilibre et votre souplesse. Le chien tête en bas (Adho-Mukha-Svanâsana) est un exercice de base au yoga. Le pratiquer affine les jambes, travaille la force des bras et donne un vrai coup de fouet le matin !

Pieds et mains à plat au sol selon la largeur de vos hanches et de vos épaules, rapprochez le plus possible vos cuisses de votre ventre tout en plaçant le fessier vers le plafond. Naturellement votre dos trouve une position droite très agréable.

Sans décoller les talons, tentez de tendre les jambes le plus possible. Vous débutez le yoga et vous êtes encore un peu rouillée ? Naturellement vous n’êtes pas très souple ? Ne vous inquiétez pas, il est tout à fait normal que vos genoux restent plus ou moins pliés. Le plus important est de ne surtout pas forcer.

Pour terminer, relâchez les muscles de la nuque et laissez pendre votre tête en direction de votre torse pendant 5 ou 6 respirations. Petit à petit plus longtemps vous pourrez tenir plus longtemps.

La posture du bateau

yoga-posture-bateau

Pour obtenir de bons résultats et aussi parce qu’il faut bien souffrir un peu, je vous conseille de rajouter chaque jour la posture du bateau (Paripurna Navasana) à vos exercices. Conçue pour renforcer l’ensemble du corps du dos aux abdominaux en passant par les cuisses, les épaules et même les reins, elle demande du maintien pour être bien exécutée.

Asseyez-vous sur votre tapis de yoga préféré et trouvez la position la plus confortable sur vos fesses. Bien en appui penchez doucement le dos vers l’arrière jusqu’à ce que vos pieds décollent du sol. Levez ensuite vos jambes tendues vers le haut pour venir former un grand « V » avec votre corps tout entier. Les bras tendus eux aussi mais devant vous, viennent se placer de chaque côté des jambes à hauteur des genoux.

Pour plus de facilité commencez jambes fléchies (c’est ce que je fais) en rapprochant vos cuisses de votre ventre. Le plus important ? Ne pas arrondir le dos, et tant que la position reste confortable essayer de remonter les pieds vers le haut.

Commencez par garder la pose pendant 10 secondes (ce qui peut être très long 😅), et augmentez progressivement jusqu’à tenir une minute sans trop d’effort.

Pour chacune, le plaisir d’une routine tout en douceur

Et voilà ! Nous avons toutes nos petites faiblesses et si la vôtre (comme la mienne) se situe au niveau de la ceinture abdominale, maintenant vous savez quoi faire !

Il vous reste à choisir un petit coin de la maison avec suffisamment d’espace pour accueillir vos mouvements, et à vous lancer en douceur.

Pour bien pratiquer le yoga n’oubliez pas de boire avant et après l’effort même si celui-ci reste un plaisir, et ne pratiquez pas après les repas. À la moindre souffrance, au plus petit inconfort, stoppez tout et sortez de votre position en relâchant vos membres les uns après les autres jusqu’à retrouver la posture du cadavre (Savasana), et sa totale immobilité.

Allez, les nanas c’est à vous de jouer !

Sources images : Pixabay et Freepik !

Rédactrice Web depuis 2010, freelance et positive girl invétérée, j’apprécie tout particulièrement les thématiques liées au vaste domaine du bien-être, que je cultive activement.

Le yoga me détend presque autant qu’une balade en foret et quand je rentre, je diffuse quelques gouttes d’huiles essentielles pour être totalement dans mon élément !

Du yoga à la sylvothérapie, je suis aussi une adepte de la santé par les plantes ainsi qu’une grande consommatrice de tisanes bio, que je tente parfois de réaliser moi-même, avec plus ou moins de succès.

Sur Nanas Beauté, j’espère vous faire passer mes meilleurs conseils, enrobés d’une dose de bonne humeur à chaque paragraphe !

Et si vous partagiez avec vos amies ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *