Stress, anxiété et dépression…Et si vous les abordiez autrement?

Lorsqu’une amie m’a prêté le livre de David Servan-Schreiber (Guérir le stress, l’anxiété et la dépression), je n’imaginais pas combien il changerait mes habitudes (j’ai augmenté mon temps de sommeil, celui consacré aux activités physiques, veillé à consommer davantage d’oméga 3…), comment il modifierait ma manière de voir la dépression, moi qui la voyais simplement comme une  faiblesse  passagère de tout un chacun. Un best-seller m’avait-elle dit ! Justement je me méfie des best-sellers…. ne doivent-ils pas leur succès au marketing offensif dont ils font l’objet ? Il est donc resté longtemps dans la pile de livres à lire, sur ma table de nuit.

Des livres sur la santé ou sur le développement personnel, j’en avais déjà lu un certain nombre. Pour la plupart, leur lecture m’avait été agréable et « un peu » utile. J’en retirais toujours une ou deux bonnes résolutions qui, je l’avoue, finissaient par s’émousser avec le temps.

A une période particulière de ma vie où je ressentais du stress et de l’anxiété, sans que je puisse vraiment en expliquer la raison, j’ai ouvert ce livre. Et je l’ai dévoré.

Je ne saurais vous dire exactement pourquoi il en a été ainsi, mais sa lecture m’a procuré un immense réconfort. Il m’a réconciliée avec moi-même. C’était comme s’il m’apportait un éclairage sur des émotions vécues et subies, un motif à mon mal-être du moment, des réponses dont j’avais besoin.

Guérir le stress, l’anxiété et la dépression livre de David Servan-Schreiber

De quoi parle ce livre ? Il nous offre à comprendre sur nous-mêmes, il nous veut du bien.

Parce que ce médecin nous explique comment notre cerveau et notre corps fonctionnent, parce qu’il le fait de manière simple et pédagogique, nous pouvons enfin comprendre pourquoi, en dépit de notre raison et de notre volonté, nous ne parvenons pas toujours à dominer notre stress, notre anxiété et nos ruminations. C’est la faute au cerveau émotionnel qui dirige notre cerveau cognitif et notre corps ! Et tous les petits désordres de notre vie quotidienne prennent sens.

Parce que ses arguments sont basés sur son expérience en tant que praticien et chercheur en neurosciences cognitives, parce qu’il s’appuie sur des études scientifiques, il nous offre à mieux comprendre les raisons et les solutions à un mal-être dont les causes peuvent nous échapper.

Bien sûr, le lecteur n’est pas apte à vérifier toutes ses sources. Nous avons le droit d’être critiques et d’expérimenter nous-mêmes ce qu’il conseille. Je dirais même: « nous avons le devoir d’essayer de faire quelque chose pour nous-mêmes ». La vie et la santé sont un cadeau. Nous les méritons bien! Et ceux qui nous aiment, comptent sur nous.

Il ne s’agit pas de se détourner de la médecine classique. Il s’agit juste de prendre conscience des forces naturelles de notre corps et de découvrir ce que peuvent nous apporter les médecines alternatives, une alimentation saine, une activité sportive suivie…

Je ne vous livrerai pas tout le contenu de ce livre. Soyez curieux et curieuses, faites la démarche de le lire si vous souffrez du stress, d’une dépression passagère ou d’une déprime saisonnière. Et même si aucun de ses maux ne motive votre lecture, celle-ci peut vous enseigner comment prendre soin de vous. C’est important, aujourd’hui et maintenant.

Si vous ne trouvez plus ce livre dans la librairie proche de chez vous (il est paru en 2003!), si vous êtes dubitatifs et ne souhaitez pas dépenser quelques euros pour l’acquérir en livre de poche…Je vous le dis: toutes ces raisons ne sont pas de bonnes raisons pour passer à côté 🙂 ! Les livres de David Servan Schreiber sont certainement présents dans votre médiathèque. A vous de vous faire un avis 🙂 .

Il y a quelques semaines encore, je ne connaissais pas cet auteur. A travers ces quelques lignes, je souhaite lui rendre hommage et saluer sa mémoire. Il a sans doute été le Galilée de son domaine, subi les critiques de ses pairs, la foudre des laboratoires et d’un tas de gens sceptiques et hermétiques… Pour avoir à accepter les grimaces de ma petite famille devant certains de mes petits plats sains et équilibrés, je sais combien il est difficile de lutter et de convaincre…. Monsieur David Servan Schreiber a eu le courage de vouloir faire « bouger » les mentalités. Rien que pour cela, il mérite admiration et remerciements.

Photo couverture Copyright © La Belle et Rebelle 

Belle, re-belle…pas très modeste me direz-vous ! Et pourtant si ! C’est juste parce que l’humour et l’esprit critique sont essentiels.

Je travaille dans une grande entreprise où j’exerce un métier très cartésien. Mes journées sont bien remplies ; j’ai les mêmes problématiques que toutes les autres femmes : assurer professionnellement, être disponible pour ma famille et mes amis, tout en m’épanouissant personnellement. Dur challenge avec des journées de seulement 24 heures ! C’est pour cette raison que j’ai cette proximité avec vous, mes chères « nanas surfeuses ».

Mes centres d’intérêt ont toujours été tournés vers la culture, la nature, le bien-être et le développement personnel. J’aime les mots, les autres, la sincérité dans les relations. Je suis curieuse…et critique envers notre société de surconsommation ! Alors je vous avertis : mes articles ne seront pas complaisants !

Qu’on se le dise, la Belle et Re-belle ne veut pas vendre son âme au diable :-) ! Je crois en ce que je dis, même si je n’affirme pas détenir toute la vérité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *