Slow life : 5 solutions pour ralentir le rythme et être véritablement heureux !

Notre Belle et Rebelle nous le disait si bien dans son article “Savourez l’instant présent…” : notre société nous encourage à être dans la performance et la vitesse !” Suractivité, multitâches sur pilote automatique, compétition et course à la performance, vitesse et précipitation pour …. tomber droit dans la dépression, le burn-out, le ras-le-bol, le dégoût, la fatigue chronique, la maladie !

Vous ne vous rendez peut-être pas compte, mais c’est triste et malheureux. Regardez autour de vous : les personnes que vous côtoyez sont-elles vraiment heureuses ou font-elles semblant ? Métro – boulot – dodo, on connaît si bien, mais … on n’en peut plus ! Dans cet article, je vous propose 5 solutions pour ralentir le rythme et commencer à être véritablement heureuses !

La slow life : kesako !

Pour moi, la slow life, c’est un style de vie qui nous invite à ralentir tout simplement ! À ralentir pour profiter de chaque instant, pour apprécier les petites choses de la vie et pour savourer chaque minute passée sur cette Terre ! C’est un style de vie qui nous invite à nous recentrer sur nous-mêmes et nous reconnecter avec l’essentiel ! C’est une positive attitude qui nous invite à nous écouter et lâcher-prise pour être heureux.

En finir avec le rythme effréné du quotidien est le rêve de nombreuses d’entre nous, mais peu savent comment y arriver. Ce n’est pas évident de changer de style de vie tout en étant à la hauteur des attentes de nos employeurs, de nos hommes, de nos enfants et tenir nos engagements .. mais j’ose espérer que mes 5 solutions pourront vous aider à lever le pied pour votre bonheur !

5 solutions pour ralentir le rythme et être véritablement heureuses !

Je me reconnecte avec la nature

amour-nature

La première chose à faire, à mon avis, c’est de renouer avec la nature !

C’est à la portée de tout le monde, facile, gratuit et avec d’innombrables effets positifs aussi bien sur la santé que sur le moral. Sortez de chez vous pour prendre l’air. Allez vous balader dans le parc le plus proche de chez vous, écoutez le chant des oiseaux, sentez le soleil et le vent sur votre peau, fermez les yeux et sentez les odeurs qui vous entourent, émerveillez-vous devant un papillon .. Si vous avez la chance d’avoir un jardin, allez jardiner, marchez pieds nus et pourquoi pas, câlinez un arbre. 🙂

Si vous ne savez pas par quoi commencer, je vous invite à lire l’article de Pauline adepte de sylvothérapie et grande amoureuse de la nature : Zoom anti-stress : 5 moyens simples de renouer avec la nature.

Je pratique une activité physique

fitness-challenge

J’imagine que vous lisez qu’il faut pratiquer une activité sportive sur tous les blogs de bien-être. Mais, au risque de répéter ce qui a été déjà écrit, une activité physique est importante pour notre bien-être intérieur, mais aussi pour notre santé et notre équilibre. En pratiquant une activité physique régulière, on prend soin de nos muscles, de notre cœur et surtout de notre cerveau. Un esprit sain dans un corps sain, serait-ce la recette de notre bonheur ? Quand on sollicite le corps pour une activité physique, on produit de la dopamine, l’hormone du plaisir, mais aussi des endorphines, des antidouleurs naturels. On se sent donc plus en forme, moins fatiguées, moins stressées, et plus calmes…

Je ne vous dis pas qu’il faut devenir la sportive de l’année, 30 minutes de marche rapide peuvent suffire dans un premier temps. Vous pouvez commencer par un challenge sportif de 30 jours : connaissez-vous le principe ? L’objectif c’est de prendre du plaisir en pratiquant un sport qui nous plaît, une activité qui nous tient à cœur : jardinage, zumba, footing, vélo, natation, tennis, gym… vous avez l’embarras du choix, croyez-moi 🙂

Je renforce mon bien-être

meditation-bien-etre

Adopter la “Slow Life” c’est avant tout pour aller mieux, pour prendre soin de soi. Et ce n’est pas toujours évident de prendre quelques minutes pour soi dans un quotidien bien rempli. Et pourtant, c’est là le secret d’une sensation de légèreté, de bien-être, et d’un confort sur le long terme.

Plusieurs solutions s’offrent à nous pour renforcer notre bien-être. Il y a bien évidemment la connexion avec la nature et la pratique régulière d’une activité sportive, comme nous l’avons vu plus haut, mais aussi et surtout la pratique des activités douces. Je peux énumérer déjà 4 qui me vient à l’esprit : le yoga, la méditation, la sophrologie, le Qi Gong … Toutes ces disciplines permettent de se retrouver et se concentrer sur soi-même, évacuer le stress, se relaxer, se détendre.

Vous pouvez également prendre soin de vous et renforcer votre bien-être en prenant une heure dans la journée pour lire un livre qui vous intéresse (je vous conseille Les 12 travaux d’Emeraude Kelly), faire du coloriage (oui, l’art thérapie c’est bénéfique pour la santé), apprendre à lâcher prise ou alors caresser votre animal de compagnie. Le shopping, la cuisine, la peinture, le DIY, la couture, le zapping à la télé, ou la sieste sont autant d’activités “plaisir” qui vous aident à “déconnecter” tout simplement.

J’ose dire non !

Savourez l’instant présent…

Je ne sais pas pas vous, mais moi, il fut un temps je disais OUI à tout et à tout le monde. Je voulais faire plaisir aux gens, je voulais les aider, les soutenir dans leurs projets, m’investir à côté d’eux pour les accompagner vers le succès personnel ou professionnel, mais .. à force de dire oui à tout et tout le monde, j’ai oublié l’essentiel : MOI.

Je ne vous dis pas qu’il faut être égocentrique et très égoïste, mais, sachez que vous ne pouvez pas aider tout le monde ! Il est psychiquement et psychologiquement impossible de le faire ! Vous avez 1 cerveau, 2 mains et 24h dans la journée, comme tout le monde. Il n’est pas bénéfique de surcharger son planning. Le moral sera à zéro, la frustration de ne pas y arriver, présente et le risque d’échec avec remise en question, énorme ! Osez dire “peut-être plus tard”. Osez dire “je n’ai pas le temps”. Osez dire “mon planning est déjà bien rempli”. Osez dire que vous ne “pouvez pas ou que vous ne voulez pas”. Osez dire “non” tout simplement.

Les débuts vont être difficiles, et le premier NON est assez dur à faire sortir et prononcer, mais au bout de quelques mois vous allez voir le gain positif sur votre état général. Un esprit tranquille, une sérénité intérieure, une plénitude dans sa splendeur.

Je m’octroie des pauses !

etre-heureux

Aussi difficile que de dire non, prendre des pauses de 15-20 minutes plusieurs fois par jour dans un quotidien bien rempli, c’est mission impossible pour la plupart d’entre nous. En revanche, je peux vous confirmer en l’ayant testé sur moi-même : 15 minutes de pause au bout de 2h de travail intensif par exemple, nous permettent de récupérer notre énergie et notre motivation et nous boostent jusqu’à la prochaine pause.

Combien de fois ai-je regardé mon écran sans rien faire ? J’étais fatiguée. Mes yeux me brûlaient et j’avais mal à la tête. Mais ce n’était pas envisageable de prendre une pause alors que ma to do list était encore bien remplie. Et pourtant, dès que j’ai commencé à le faire, ma productivité a quasiment doublé et j’ai beaucoup plus de facilités à gérer mon quotidien (pourtant toujours aussi rempli) !

Alors je vous invite, pour votre bien-être intérieur et votre productivité, à vous octroyer des mini pauses tout au long de la journée. Que faire pendant ces 15/20 minutes ? Déjà, laissez votre tête tranquille (ne réfléchissez pas), reposez vos yeux en regardant loin (surtout si vous travaillez sur PC), écoutez une chanson, méditez, respirez l’air pur, savourez un café, massez-vous la nuque et étirez-vous, marchez un peu (surtout si vous restez longtemps assise), mangez un carré de chocolat (noir bien sur ! 🙂 … faites ce que vous plaira, mais surtout quittez votre lieu de travail pour un instant.

Voilà les nanas. J’espère que mes conseils de bon sens pourront vous être utiles pour ralentir le rythme dans le but de retrouver une vie meilleure, plus saine et plus sereine. Et n’oubliez pas, dormir suffisamment et manger équilibré sont tout aussi importants. Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire pour adopter la slow life, mais avant de commencer, prenez un temps de réflexion pour vous, et faites le point avec vous-même, sur vos besoins, vos craintes, vos peurs, votre quotidien, votre énergie, vos attentes de la vie. Prenez le temps de la réflexion tout en vous offrant un bain prodigieux et naturel à l’argile et au gros sel, vous m’en donnerez des nouvelles 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *