Au secours ! J’ai tout le temps envie de faire pipi

Voilà une galère (car il faut bien reconnaître que c’en est une), que nous sommes nombreuses à connaître. Quand il fait froid, quand on boit beaucoup de tisane/eau/jus de fruits/bière, quand on fait couler de l’eau fraîche… une impérieuse envie de faire pipi nous prend presque immédiatement.

Le bas-ventre douloureux, la crispation et parfois les risques de fuites, avoir très envie d’uriner n’a rien de drôle. C’est pire lorsqu’il est impossible de se soulager, c’est-à-dire à l’extérieur, en courses, en voiture, en balade, dans les transports en commun… bref, souvent.

La situation s’éternise ? Le besoin se transforme en urgence et l’envie en exigence jusqu’à ce que vous organisiez la moindre de vos sorties en fonction de la présence de cabinets ou non. (Je l’ai déjà fait, je sais de quoi je parle).

Même s’il s’agit d’une option, celle-ci reste vraiment très contraignante alors qu’il existe plusieurs trucs à tester, pour limiter le besoin de miction.

Gare à ce que vous consommez

tasse-de-café

Photo by Annie Spratt on Unsplash

Si vous êtes sujette aux envies pressantes et fréquentes, notez bien que la consommation de certains aliments ne fera que vous compliquer la vie. Aussi, esquivez-les autant que possible.

  • Tomate

On le sait peu, et pourtant la tomate est un aliment extrêmement diurétique. Crue et plus encore cuite, elle est aussi acide et peut irriter les voies urinaires.

  • Épices

Les aliments épicés peuvent perturber le bon fonctionnement de la vessie. Bien que recommandés pour leurs vertus antioxydantes et bénéfiques pour réguler la pression artérielle fuyez-les, et vous contrôlerez plus facilement vos envies d’uriner.

Piments, poivre de Cayenne et curcuma sont à éviter tout spécialement.

  • Café

Reconnu comme boisson diurétique par excellence, le café est également une substance excitante pour notre cerveau (lequel le remercie d’ailleurs chaque matin ou presque).

Pourtant, cette effervescence nuit à la vessie en lui faisant ressentir plus souvent le besoin de se vider, même lorsque ce n’est pas nécessaire.

  • Jus d’agrumes

De la même façon que les tomates, les agrumes sont acides pour le corps. Les consommer, surtout sous forme de jus, peut entraîner une irritation qui, couplée à un petit effet diurétique, se révèle vite problématique.

  • Eau

C’est un fait, d’eau nous ne pouvons nous passer. De plus, sa consommation aide à prévenir l’apparition des rides en hydratant la peau de l’intérieur, et entre totalement dans le cadre d’une alimentation saine ou d’un objectif minceur.

Mais tout ne doit pas venir de notre petite bouteille ! Si vous consommez cinq fruits et légumes par jour, la majeure partie du travail est réalisée. En général il ne vous reste plus que 400 à 500 ml d’eau minérale à absorber, soit deux grands verres pour simplifier.

Bien entendu, l’heure à laquelle vous mangez et buvez a aussi son importance.

Adepte de la petite tisane du soir, je peux vous certifier que m’en passer ou la boire plus tôt dans la journée, modifie radicalement le cours de ma nuit !

Réalisez un calendrier mictionnel

Mais d’abord c’est quoi un calendrier mictionnel ? En fait, c’est un peu comme un calendrier d’ovulation, d’humeur ou d’alimentation. Il est utile pour mieux comprendre votre vessie et ses envies. Vous pouvez le réaliser sur papier ou télécharger une application sur votre smartphone. En voici deux :

  • Mictionnary
  • Easy Urination Diary

Je ne les ai pas testées et ce ne sont pas les seules. Cela dit l’une et l’autre vous permettent de tenir un journal de la fréquence à laquelle vous urinez de jour comme de nuit, de la quantité urinée, et de la répétition des urgences.

À la main il suffit de noter l’heure exacte de chaque miction, ainsi que le volume produit. Les spécialistes estiment que l’on peut parler d’hyperactivité vésicale au-delà de 8 pauses pipi par jour ou lorsque ce besoin vous réveille la nuit.

Une fois face à vos habitudes, tentez doucement d’allonger le laps de temps entre deux passages aux toilettes, et entraînez votre corps à se retenir naturellement.

Méditez

mot breathe « respiration » inscrit en néons

Photo by Tim Goedhart on Unsplash

Quand vous avez envie de faire pipi, impossible de penser à autre chose jusqu’à ce que vous ayez pu aller aux toilettes ? Dans ce cas, testez ce qui pour moi est une solution à bien des problèmes de la vie courante, la méditation.

Parce que le stress est un autre facteur aggravant de l’envie d’uriner, quand l’envie survient et que votre dernier passage aux toilettes remonte à moins de deux heures (merci le calendrier mictionnel), faites une pause.

Adoptez votre méthode de méditation favorite, comptez jusqu’à cent, évadez-vous grâce à votre morceau de musique favori ou prenez tout simplement 5 grandes respirations en fermant les yeux. L’important est de vous détendre et de penser à autre chose. Les huiles essentielles relaxantes de mandarine et de néroli peuvent vous aider, pensez-y.

… mais ne vous retenez pas

L’idée peut paraître contradictoire, mais les envies modérées d’uriner ne doivent pas être retenues. Prenez le temps de faire pipi, installez-vous (emportez un livre ou votre smartphone) et patientez jusqu’à ce que votre vessie soit complètement vide afin que votre corps comprenne et enregistre ce qu’il est en train de faire.

Toutes ces petites actions mises bout à bout vous parviendrez, j’en suis certaine, à vous libérer du besoin constant de faire pipi. Mais n’oubliez pas, tout est dans la persévérance !

Rédactrice Web depuis 2010, freelance et positive girl invétérée, j’apprécie tout particulièrement les thématiques liées au vaste domaine du bien-être, que je cultive activement.

Le yoga me détend presque autant qu’une balade en foret et quand je rentre, je diffuse quelques gouttes d’huiles essentielles pour être totalement dans mon élément !

Du yoga à la sylvothérapie, je suis aussi une adepte de la santé par les plantes ainsi qu’une grande consommatrice de tisanes bio, que je tente parfois de réaliser moi-même, avec plus ou moins de succès.

Sur Nanas Beauté, j’espère vous faire passer mes meilleurs conseils, enrobés d’une dose de bonne humeur à chaque paragraphe !

Et si vous partagiez avec vos amies ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *