Pourquoi faire une digital detox ?

Vous êtes constamment les yeux rivés sur votre écran de téléphone portable au point de ne plus faire attention aux personnes qui vous entourent ? Vous êtes terriblement « addict » à Instagram, Facebook, Pinterest et autres réseaux sociaux en vogue ? Vos amis vous reprochent de ne pas les écouter quand ils parlent, et le pire, c’est que vous savez qu’ils ont raison… Tel un aimant, vous êtes irrémédiablement attirée par votre smartphone. C’est plus fort que vous : dès vous avez un moment de libre, vous ne pouvez vous empêcher de le consulter. D’ailleurs, vous avez une myriade d’applications (que vous jugez parfois inutiles), mais dont vous ne pouvez pas vous passer au quotidien.

Pour vous, il est inimaginable de passer une journée sans portable : être déconnectée vous donne l’impression de passer à côté de choses importantes. Nous sommes nombreuses (oui, oui, j’avoue !) à être totalement « accros » aux réseaux sociaux et dépendantes de notre téléphone. Même si cela nous semble impossible, nous pouvons choisir de mettre un terme à cette dépendance digitale ; tout est une question de volonté, n’est-ce pas ? Découvrez 5 raisons pour lesquelles faire une digitale detox peut nous être bénéfique.

Pour ralentir notre rythme de vie

Dans notre société moderne, nous avançons à des cadences « pathologiques ». Et le pire, c’est que nous n’en sommes pas toujours conscientes. Nous courons sans cesse, mais après quoi ? Le temps, certainement… Mais la vie n’est pas une course ! Nous sommes prisonnières de toutes ces technologies et notamment des réseaux sociaux. Nous trouvons tout à fait normal aujourd’hui de passer notre temps sur Facebook, Instagram, WhatsApp : cela fait partie de notre quotidien. Il y a encore quelques années, tout cela n’existait pas, et nous n’en étions pas moins heureuses…

Pour remettre un peu de « slow » dans nos vies, un concept est né : la slow life est une philosophie de vie qui nous invite à ralentir notre propre rythme pour être plus en harmonie avec nous-même. La digital detox s’inscrit dans ce mode de vie. Il a été d’ailleurs démontré par de nombreux spécialistes que l’hyper-connexion était source de mal-être, d’anxiété et de stress. Le problème, c’est que toutes ces technologies ont un effet accélérateur sur nos vies. Nous avons l’impression de ne pas avoir assez de temps, comme si nos journées avaient littéralement rétréci. Mais il n’en est rien ! Avec l’hyper-connexion, nous avons perdu la notion du temps. Nous avons l’impression que celui-ci passe toujours trop vite. Mais c’est parce que nous ne l’utilisons pas à bon escient. Au lieu d’en faire un allié, il devient notre pire ennemi. En nous recentrant sur nos priorités, nos loisirs, nos valeurs, nous verrons que notre smartphone ne nous est pas indispensable.

Souvenez-vous : avant, nous étions capables de mémoriser les numéros de téléphone de nos proches. Aujourd’hui, qui peut se vanter de connaître les numéros de cinq proches. Alors ? Notre mémoire et notre capacité de concentration semblent plus faibles à cause de l’utilisation systématique de notre portable. En le mettant de côté quelques instants, en s’empêchant de le consulter, cela nous oblige à faire travailler un peu plus notre cerveau, ce qui n’est pas plus mal, non ?

Faire une digital detox ne signifie pas qu’il faut tout couper, et arrêter du jour au lendemain d’utiliser les réseaux sociaux, en supprimant tous ses comptes. Il s’agit de réduire sa consommation jusqu’à éliminer toute forme de dépendance. Se désintoxiquer des réseaux sociaux, d’internet et de votre téléphone peut nous permettre de retrouver notre rythme « idéal » : nous subissons ainsi moins les cadences infernales imposées par la société. Après tout, rien ne nous oblige à faire comme tout le monde ! Et vous verrez, votre santé mentale n’en sera que meilleure…

Pour chasser le stress

Notre besoin de regarder sans cesse notre téléphone, de multiplier les distractions en surfant sur les réseaux sociaux ne nous rend pas plus heureuses. Sur le moment, nous avons l’impression de l’être, mais il n’en est rien. C’est un plaisir fugace, qui ne fait que masquer notre mal-être. Par ce biais, nous essayons de combler tant bien que mal un vide, de mieux supporter l’ennui, la solitude. Il peut s’agir aussi d’une échappatoire : en nous réfugiant sur notre téléphone portable, nous pensons échapper à nos responsabilités et aux contraintes de la vie ; un moyen de se dérober et de ne pas affronter certains événements de notre existence.

Aussi, la procrastination n’est pas loin : lorsque nous sommes sur notre smartphone durant des heures consécutives, nous remettons à plus tard des tâches importantes. À la fin de la journée, le constat est cinglant : nous nous retrouvons alors avec une liste de tâches qui ne désemplit pas. En agissant ainsi, nous nous créons du stress inutilement.

Aussi, qui dit passer son temps sur son smartphone dit, avoir moins de temps pour faire les choses qui nous importent vraiment et nous rendent heureuses. C’est mathématique ! Et si vous envisagiez d’éteindre votre portable quelques instants ? Quelques minutes, quelques heures ? Faites le test ! Vous seriez surprise de voir que vous pouvez occuper votre temps autrement : vous trouver d’autres distractions, d’autres activités plus saines, qui vous permettent de vous sentir plus légère, sereine et enthousiaste. Vous verrez, le bien-être et le bonheur ne sont pas très loin !

Pour apprécier le moment présent et les choses simples

Eh oui, apprécier le moment présent semble difficile aujourd’hui. Même installée confortablement à une terrasse de café, vous auriez tendance à regarder votre téléphone en attendant qu’une amie vienne vous rejoindre ? Nous ne prenons plus le temps de rien : de savourer le moment présent, d’apprécier notre café, de nous extasier devant la nature, d’écouter les petits oiseaux chanter. Des petites choses simples de la vie…

Le risque, en étant constamment connectée à son smartphone, c’est de passer à côté de la vie et du bonheur, tout simplement. Même si on ne s’en rend pas toujours compte sur le moment, cette hyper-connexion nous prive de nombreuses joies du quotidien. Alors, décrochez de votre téléphone ! Ne répondez pas à toutes les sollicitations que vous recevez, et cessez de regarder votre téléphone toutes les 5 minutes, pour voir si vous avez manqué un message ou un appel. Vous verrez, vous serez plus ancrée que jamais dans l’instant présent et profiterez davantage de tous ces petits moments « hors du temps ».

Pour profiter de ceux que l’on aime

Quand nous sommes connectées sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram, SnapChat, que nous lisons les stories des uns et des autres, nous sommes déconnectées de la réalité. C’est autant de temps que nous ne consacrons pas à ceux que nous aimons. Nous pouvons d’ailleurs passer à côté de moments savoureux avec nos enfants, notre compagnon, nos amis, sous prétexte que nous sommes en train de regarder la dernière story de Sabrina, notre nouvelle meilleure amie sur Instagram.

Comme si nous étions plus soucieuses de ce que vivent les personnes que nous suivons sur Internet que de nos véritables amis. Pourtant, il n’en est rien… Alors, rectifiez le tir et faites le tri : soyez présente pour toutes les personnes que vous aimez, celles qui comptent vraiment pour vous.

Parler aux autres à travers un écran est devenu tellement commun, que l’on oublie bien souvent d’engager la conversation avec son voisin, ou avec un commerçant chez qui nous avons l’habitude d’aller. Et si, en détachant nos yeux de notre téléphone quelques instants, on s’offrait de multiples opportunités d’échanges ? L’occasion pour nous de transmettre un peu de bonheur et d’en recevoir, en plaçant l’humain et l’authenticité au cœur de nos relations.

Pour ne pas nous laisser abrutir

Je commencerai par dire ceci : « Trop d’infos tuent l’info ».

Vous connaissez la nomophobie ? Fortement liée au syndrome de FoMO (Fear of Missing Out), autrement dit la peur de passer à côté d’une information, la nomophobie se caractérise par la crainte de se retrouver sans son portable quelques instants. Les nomophobes ne supportent pas d’être séparés de leur portable, ne serait-ce que quelques minutes ; même lorsqu’ils conduisent, ils ont du mal à s’en détacher…

Il faut faire attention, il y a beaucoup (passez-moi l’expression) de « bullshit » sur la toile. L’information est donc à consommer avec modération. Il se dit bien souvent beaucoup de choses complètement fausses : l’infox ou les « fake news » inondent les réseaux sociaux, notamment Twitter. Il faut prendre le recul nécessaire, et être capable de démêler le vrai du faux, mais ce n’est pas toujours évident. Une bonne raison de se détacher des écrans !

En étant moins connectée à votre téléphone portable, vous êtes moins confrontée aux informations erronées et inintéressantes. Vous allez prendre une nouvelle habitude de consommation, qui sera beaucoup plus saine : vous apprendrez à faire le tri, ne consulterez que ce qui a vraiment de l’intérêt à vos yeux, et veillerez à vérifier l’exactitude des informations que vous lisez.

Conclusion

Vous l’avez compris, faire une digital detox vous permettra de retrouver une bonne hygiène de vie, du temps pour vous et pour les autres. Reprenez les commandes de votre vie ! Les écrans ne doivent pas régir votre vie, alors déconnectez-vous aussi souvent que possible.

Si vous avez déjà fait une digital detox ou que vous songez à en faire une, n’hésitez pas à partager votre expérience avec nous ! Dites-nous si cela a fonctionné, comment vous vous y êtes prise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *