Le végétal : une autre alternative pour une alimentation saine

De nos jours, privilégier une alimentation saine pour notre corps mais aussi pour notre planète est devenu essentielle. Conscients de laisser un monde fragilisé à nos enfants, l’alimentation végétale trouve écho dans notre désir de vivre plus longtemps, en pleine forme tout en préservant la nature environnante.

En effet, consommer végétal limiterait les risques cardiovasculaires tout en réduisant l’empreinte carbone, un combo gagnant qu’ont ne peut désormais plus ignorer.

Dans cet article, nous allons découvrir ensemble en quoi l’alimentation végétale est bonne pour notre santé et qu’elle est la réponse écologique qu’on attendait. On verra également que consommer du végétal est la promesse d’une alimentation variée et que même les grands chefs y succombent. Une véritable révolution alimentaire semble en marche, allez-vous y prendre part ?

Le végétal, bon pour la santé

L’alimentation végétale consiste à mettre des végétaux au centre de nos repas et à restreindre l’apport en protéines animales.

Consommer végétal c’est donc trouver un juste équilibre entre les aliments présents dans notre assiette pour notre santé.

Selon une enquête Ifop/Lesieur, 95% des Français déclarent consommer des produits végétaux. En effet ces derniers riches en fibres, vitamines, minéraux et faibles en acide gras saturés préviennent des maladies cardiovasculaires et chroniques. Avec une espérance de vie de plus en plus longue, il est primordial de rester en bonne santé.

Longtemps plébiscités par les intolérants pour ses vertus digestes, le végétal est désormais plébiscité par tous pour ses vertus naturelles et écologiques.

Le végétal, allié de l’écologie

Consommer du végétal peut aussi être une alternative à la viande et aux poissons que nous mangeons en trop grande quantité. La consommation de viande aurait été multipliée par 4 en l’espace d’un siècle.

En réponse à cela, l’appel du « lundi vert », lancé en janvier 2019, et signé par 500 personnalités a pour but de nous engager à ne consommer ni viande, ni poisson, chaque lundi pendant 1 an. Pourquoi cette initiative ? Pour sensibiliser l’opinion publique sur l’urgence de sauver notre planète. En effet, la production de viande est l’une des activités les plus nocives pour l’environnement. Nous nourrissons les animaux avec des végétaux pour ensuite consommer ces mêmes animaux. L’élevage à outrance entraîne un gaspillage de nos réserves naturelles et une déforestation.

Selon l’appel du Lundi vert : « 85% des surfaces déboisées de la forêt d’Amérique du Sud ont été dédiées à l’élevage. De plus, il contribue selon les Nations Unies à 14,5% des émissions totales des gaz à effets de serre. »

Consommer moins de chair animale aiderait donc à lutter contre le réchauffement climatique et à amoindrir son propre impact sur l’environnement.

Moins consommer de chair animale c’est également faire un pas de plus en faveur du bien-être animal. La lumière faite sur les conditions d’élevage et d’abattage des animaux doivent nous conduire à modifier notre alimentation.

Mais comment pouvons-nous consommer les végétaux ?

Le végétal, ami de nos assiettes et des tables étoilées

Se nourrir de végétal ne signifie pas manger de la nourriture insipide, rassurez-vous. Nous allons vous parler de quelques produits incontournables de l’alimentation végétale que nous avons déjà testés :

  • Le seitan : c’est un aliment protéiné fabriqué à partir de blé. Il contient donc du gluten. Le seitan a été découvert en Chine il y a plus de 1000 ans par les bouddhistes. C’est un met populaire en Chine et au Japon. Son goût délicat se rapproche de celui de la viande. Vous pouvez donc cuisiner le seitan de plusieurs façons : pané, poêlée ou dans les plats en sauce. C’est un délice.
  • Le tofu : c’est un aliment riche en protéine et fabriqué à partir de fromage de soja. Le tofu, originaire de Chine, est très prisé dans les pays asiatiques et également chez les végétariens/végétaliens. On peut faire revenir le tofu à la poêle ou assaisonnée, frit ou en sauce. Le tofu n’a pas vraiment de goût, c’est à vous de le cuisiner pour qu’il révèle toutes ses saveurs. Comme le seitan, le tofu peut remplacer la viande ou le poisson dans votre alimentation.
  • Il existe d’autres aliments végétaux comme les lentilles, les haricots, les pois chiches, le quinoa et les algues qui peuvent vous apporter des bienfaits et colorer vos assiettes.

Le végétal souffle également un vent nouveau sur la gastronomie, de nombreux chefs engagés décident de favoriser l’alimentation végétale dans leurs créations à l’instar du chef triplement étoilé Laurent Petit. Son défi : revenir à l’authentique et au naturel en consommant des produits locaux et de saison.

Le Palace Four Seasons George V réalise, quant à lui, un tour de force symbolique en inscrivant la gastronomie responsable au cœur de ses restaurants étoilés.

Le but de cette magnifique démarche est de sensibiliser sur la nécessité de consommer local, de lutter contre la maltraitance animale et de préserver ainsi notre environnement.

Quand on parle de consommer responsable et éthique, on pense à Alain Ducasse et à son manifeste, Manger est un acte citoyen, co-écrit avec Christian Regouby.

Pour le chef étoilé, consommer mieux s’apprend : « Manger est un acte citoyen. Pourquoi ? Parce que choisissant de manger tel produit ou tel autre, de telle ou telle façon, nous avons le pouvoir et le choix de détruire notre santé et celle de la planète. »

La gastronomie d’aujourd’hui sera le reflet de nos assiettes de demain et nos chefs ont bien compris que notre éducation culinaire passe par l’adoption du végétal.

***

Privilégier une alimentation riche en protéines végétales est bon pour notre santé, pour notre planète et pour notre palais. L’alimentation végétale regorge de trésors et nous fait de découvrir de nouvelles saveurs. Le végétal, c’est un régal !

Si vous n’avez pas encore franchi le cap, allez-y progressivement. Opter pour le végétal ne signifie pas renoncer totalement à la chair animale, mais en diminuer sa consommation est déjà un grand pas.

Prenez soin de vous les nanas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *