La beauté des jambes : test du rasoir & la râpe hydratante

post-img

Bonjour mes petites nanas préférées !

Aujourd’hui, c’est avec grand plaisir que je vous livre 2 tests sur des produits spécialement conçus pour la beauté des jambes féminines. Eh oui, se faire plaisir est essentiel pour garder le moral et attaquer de nouveaux projets dans la vie. Ce plaisir commence par prendre soin de soi-même. Ce n’est ni de l’égoïsme ni de l’égocentrisme. C’est simplement un besoin de connecter son corps et son esprit dans les meilleures conditions !

Voyons donc ensemble deux produits que j’ai testés pour vous :

Le rasoir hydratant Wilkinson

hydro-silk-rasoirNouveauté annoncée à grand coup de publicité, je suis tombée sur cet article par hasard en faisant mes courses. La vendeuse m’a vanté ses mérites hydratants et son pouvoir doux pour raser les jambes sous la douche. Plus besoin de mousse ou de gel… ok, voyons ça.

De retour à la maison, j’ai déballé le produit. J’ai donc trouvé la poignée du rasoir et une capsule contenant le savon entouré de la lame à emboiter sur la poignée. J’ai enclenché tout simplement la lame sur la poignée. Un petit clic m’a indiqué que j’avais bien fait.

C’est l’heure de la douche ! La salle de bain est chaude, les serviettes de toilette sont prêtes et l’eau brûlante n’attend plus que ma peau délicate 🙂

Je passe sous la douche et je commence à utiliser le rasoir hydratant. Avant de l’appliquer sur ma peau, je préfère humidifier le savon. Au contact de la peau, c’est très doux. L’eau ruissèle sur mes jambes et la lame du rasoir glisse tranquillement, coupant les petits poils. Tout se passe bien. La lame est solidement encastrée dans le pavé de savon hydratant et rase plutôt bien.

Comme je suis une nana perfectionniste, j’aime repasser plusieurs fois au même endroit pour être sûre de ne rien manquer. Pas de pitié pour les poils !

La prise en main est facile et malgré le fait qu’on soit sous la douche, le rasoir ne glisse pas des mains. Un bon point.

Douche terminée, j’attends le verdict, puisque généralement, j’ai la peau qui tiraille. Si vous en souffrez aussi, vous savez à quel point c’est super désagréable…

Mais là, côté hydratation, ce rasoir assure. Pas de sensation de brûlures ni de tiraillements.

En revanche, le pavé hydratant fond comme neige au soleil. Après ma douche, il avait diminué de moitié. J’ai ensuite voulu le nettoyer… sauf qu’il faut le passer sous l’eau et qu’on n’a pas accès à la lame donc il faut la mouiller et la secouer pour retirer les petits poils coincés entre les parties de la lame. Moins cool du point de vue de la durabilité.

Bilan :

Points positifs Points négatifs
Hydrate bien la peau Pavé qui fond vite
Facile à prendre en main Nettoyage pas évident
Ne glisse pas des mains sous la douche Poignée épaisse qui ne tient pas dans mon système de rangement
Couleur girly

La râpe électrique sholl : Velvet Smooth

rape-electrique-schollAprès m’être douchée et rasée soigneusement, j’attaque le soin de pieds. Souvent négligés — pas le temps, pas besoin, pas envie, pas d’appareil — mes pauvres petits pieds réclament un peu d’attention. D’ailleurs, si vous vous en souvenez, je vous ai livré un soin des pieds pour soigner la corne des pieds.

J’ai donc décidé d’investir, toujours sur les conseils de la petite dame très sympathique rencontrée dans mon magasin, dans la râpe sholl Velvet Smooth pour les talons. Râpe que j’avais déjà vue à la télévision dans un spot publicitaire… c’est celle avec les petits éclats de diamant… De plus, j’ai choisi la version rose… rien n’est trop beau pour nous, n’est-ce pas ?

J’ai déballé mon paquet. La râpe est étonnamment lourde. Comme je n’en avais jamais tenu en main, j’ai été un peu surprise. En revanche, le manche est ergonomique et tient parfaitement dans le creux de la main. J’ai ouvert la partie amovible et j’ai glissé les piles.

Avant de faire une bêtise sur mes petits petons, j’ai parcouru rapidement la notice. Il ne faut pas utiliser la râpe Sholl Velvet Smooth sur les crevasses ou sur une plaie. Cela risquerait d’être très douloureux. Ensuite, il n’est pas recommandé d’utiliser la râpe si on souffre de problèmes veineux ou circulatoires. Elle s’utilise sur une peau sèche et propre, et pas plus de 20 minutes sur le même pied. Pour finir, il ne faut pas mouiller la râpe.

Me voilà prévenue et prête à m’occuper de mes pieds. J’ai prévu une petite crème douce à appliquer après le soin. Je l’ai choisi, car elle est facilement absorbée par la peau et ne laisse pas de film gras sur les pieds. C’est plus pratique pour mettre des chaussettes ou ses chaussures. Si vous le souhaitez, vous pouvez également utiliser une huile pour les pieds, à la place d’une crème.

J’attaque : je m’installe tranquillement sur mon pouf préféré et je commence à utiliser la râpe. Je me rends compte qu’il n’est pas nécessaire d’appuyer fort pour avoir les premiers résultats. Elle fonctionne très bien sur mon talon et mon gros orteil.

Jusqu’à présent, aucune râpe manuelle n’a pu venir à bout de cette corne désagréable sur mon talon gauche. Peut-être que celle-ci va remporter la palme !

En tout cas, les cristaux de diamant font du bien, à condition de ne pas appuyer dessus. Après quelques chatouilles, je vois clairement que les cristaux retirent la peau morte.

Au bout de 8 minutes, je constate que la peau est plus souple, mais toute la corne n’est pas partie… Normal, me direz-vous, ce n’est pas une râpe miracle. Je pense que plusieurs utilisations sont nécessaires. Je compte l’utiliser une fois par semaine ainsi que ma précieuse pierre ponce pour retrouver des pieds de déesse 🙂

Les callosités ont nettement diminué, mais pas disparu. En même temps, je n’attendais pas de la voir disparaître après une seule utilisation. J’ai appliqué ma crème tranquillement avec un massage douceur.

Pour finir, il a fallu nettoyer la râpe pour une utilisation prochaine. Mais comme il n’est pas possible de la plonger dans l’eau, j’ai opté pour une « solution créative ». J’ai pris une vieille brosse à dents usée et j’ai gratté doucement les résidus. Propre en quelques secondes…

Pour conclure, je suis très satisfaite de la râpe Velvet Smooth de Sholl. Cette première utilisation a été intéressante et agréable. Sa prise en main est facile et pratique, de même que son nettoyage. Bien que j’ignore combien de temps dure la râpe, je pense que j’ai largement le temps de l’utiliser pour avoir mes pieds doux, avant de trouver une recharge. Je pense qu’il faut une crème ou une huile pour hydrater la peau après le soin.

Bilan :

Points positifs Points négatifs
Prise en main facile Maintenir au sec absolument
Appareil électrique et non manuel
Nettoyage facile
Couleur girly

Et voilà les nanas, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas prendre soin de vos jambes 🙂
A très vite pour des nouveaux conseils et astuces beauté !

Laissez-nous un commentaire :)

Message

Name

Website