La décoration de Noël, notre miracle santé !

S’il y a bien un moment que j’attends avec impatience et sans jamais me lasser, c’est celui qui officialise les fêtes de Noël : la décoration ! Guirlandes, lumières, objets, accessoires et autres petits détails si charmants. Un vrai moment de bonheur que l’on vit, sourire aux lèvres. Et la science confirme même : décorer (en avance) son sapin et installer la décoration de Noël, c’est bon pour la santé !

Une ambiance si particulière…

noel-fêtes

Ce sont d’abord les souvenirs qui nous reviennent lors des fêtes de Noël… on se revoit petit, attendant impatiemment nos cadeaux tant espérés… on se revoit adolescent, à rester difficilement à table tant l’excitation de l’ouverture des cadeaux, toujours autant espérés, accapare nos esprits fougueux. On se revoit jeune adulte, appréciant un bon repas, entourée de ses proches, trinquant à la santé et aux projets de tous… on se revoit enfin, et ces souvenirs sont en constante construction, ce qui me procure un bonheur sans limite, parents, nous-mêmes vivant la joie ressentie par nos petits bouts, émerveillés à leur tour par la magie de ces festivités si uniques…

Et ce qui ne nous quitte jamais, c’est l’ambiance qui règne. On passe dans une autre dimension durant cette période. Le temps semble suspendu, seul compte l’instant présent et le bien-être ressenti et partagé. Et la décoration de Noël n’est pas étrangère à la féerie ambiante. On apprend ainsi que les personnes installant leur décoration avant l’heure font revivre en eux leur « enfant intérieur », faisant naître une nostalgie du passé mais aussi de la joie.

La décoration de Noël, un réconfort

decoration-sapin-noel

C’est presque psychologique et voilà comment l’explique le psychanalyste Steve McKeown : « dans un monde rempli de stress et d’anxiété, de nombreuses personnes trouvent un réconfort dans les choses qui les rendent heureuses comme les décorations de Noël, qui évoquent des bons souvenirs d’enfance. » Adultes, nous avons donc besoin de reprendre racine avec notre enfance durant cette période faste, en général vécue en famille.Le médecin évoque aussi la possibilité, et cela reste un réconfort aussi, de vouloir à tout prix faire sa déco de Noël pour gommer certains mauvais souvenirs d’anciennes fêtes de Noël. Une façon de laisser, cette fois, le passé où il est et de cueillir le présent à pleines dents !

Quant à la psychothérapeute Amy Morin, elle affirme que « la nostalgie aide à relier les gens à leur passé personnel et à comprendre leur identité. » Et d’évoquer un autre fait, émouvant, « peut-être aussi que les fêtes de fin d’année rappellent un être cher qui a disparu. » Chacun ses raisons mais le point commun reste ce besoin, cette envie, ce plaisir de déballer les cartons réunissant toutes vos décorations restés gentiment dans un coin du garage toute l’année.

Mieux encore, décorer, c’est la santé !

decoration-sapin-noel-hiver

La science en est sûre : faire sa déco de Noël est bon pour le moral et le faire en avance apportera encore plus de joie. C’est ce que révèle une étude menée par le psychanalyste Steve McKeown. D’autres experts soutiennent ce fait. Alors que nous sommes mangés par le stress, le temps qui défile et des périodes de vie parfois compliquées, s’apporter des moments de joie, comme celui de l’installation des décos de Noël, permet de conjurer le sort et de se nourrir de doses de bonne humeur et de mieux-être. Et plus tôt vous le ferez, mieux vous vous sentirez.

Les lumières, les couleurs, l’ambiance créée grâce à tous ces objets et accessoires – et de nos jours, on peut crever le budget décoration tant les magasins sont riches en accessoires et luminaires jolis, variés, allant du traditionnel au design novateur, ce qui nous permet de créer une vraie déco à thème selon ses goûts – nous stimule et a un effet bénéfique sur notre moral. Plus longtemps vous croisez tout cet ensemble décoratif vous faisant un clair appel du pied à la festivité, plus (longtemps) vous serez boosté !

Les décorateurs de Noël plus sociables ?

illuminations-noel

Une étude publiée dans le Journal of Environmental Psychology en 1989 (oui, cela commence à dater) est même allée jusqu’à mettre en avant le caractère plus sociable des personnes décorant leur maison en extérieur à l’occasion des fêtes de Noël. D’après cette étude, il s’agissait d’un moyen de communication destiné à autrui et ainsi de sociabilité. Les personnes dont les maisons arboraient des décorations ont été considérées comme plus sociables que les personnes dont les maisons n’en étaient pas habillées. Pour ma part, j’ai plus de décoration en intérieur mais il y en a quelques-unes sur les fenêtres et la terrasse. Youpi, je suis du côté des friendly 🙂 Amusante cette étude.

Il n’est jamais trop tard pour aller récupérer vos décorations et les mettre en place pour la venue du Père Noël. Même les laisser quelques jours après le 25 décembre ou, comme beaucoup d’entre nous, au-delà de la Saint-Sylvestre : pensez à votre santé !

Joyeuses fêtes de fin d’année à vous ! Ho ho ho…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *