Chanvre, la plante stupéfiante

Santé, alimentation, cosmétiques, vêtements, agriculture, le chanvre est partout. Cette plante asiatique est utilisée depuis des siècles et pour tous usages. Du plus classique, les graines en consommation à l’état brut, au plus inattendu, le beurre à tartiner, le chanvre cumule bienfaits nutritionnels et vertus écologiques d’exception.

Il était une fois le chanvre…

Originaire d’Asie, on hésite entre l’Asie Mineure et la Chine, le chanvre appartient à la famille des « Cannabaceae ». Depuis le début, le chanvre industriel est exploité pour ses graines et ses fibres. Cette plante est composée de plants mâles et femelles et sachez que les plants mâles meurent quand ils laissent le pollen sortir alors que les plants femelles gardent les graines plus longtemps : l’endurance au féminin ! Une fois mature, le chanvre peut mesurer entre 2 et 5 mètres.

L’histoire de cette plante est extraordinaire. Elle fait partie des premiers végétaux exploités par l’homme dès 8000 av. JC, rien que ça ! Le chanvre a traversé les siècles et les cultures. Tantôt cultivé en Asie par les Chinois, tantôt utilisé comme accessoire du quotidien au Moyen-Âge, le chanvre connaît un grand succès. Les Arabes développent la fabrication du papier de chanvre pour leurs ouvrages écrits. En 1492, et j’adore cette anecdote, Christophe Colomb accoste au Nouveau-Monde avec des voiles et du cordage en chanvre. Et la fabrication de cordages et voilages en chanvre devient le standard et le chanvre un matériau de premier plan en pleine révolution industrielle, au même titre que le charbon à cette époque. Le chanvre cause même des conflits entre la France de Napoléon, ses alliés, et la Russie : les premiers voulaient mettre la main sur le chanvre du second.

Les richesses du chanvre sur notre santé

chanvre-graines

Le chanvre réunit des bienfaits sur la santé défiant toute concurrence. Je n’aurai pas assez de ce paragraphe pour toutes vous les livrer mais je vais faire de mon mieux ! Riche en nutriments, vitamines, acides gras essentiels (Omega 3 et Omega 6), fibres, acides aminés, protéines, les graines de cette plante sont utilisées dans l’alimentation depuis des siècles : elles sont couramment transformées en huile. Et pas une autre plante ne revêt de telles qualités nutritionnelles. Il faut consommer du saumon ou des œufs pour retrouver de telles richesses. Baisse du cholestérol et prévention des risques cardiovasculaires sont à la première place des bienfaits sur la santé. Autre avantage, le chanvre n’est pas allergène. Il peut donc entrer dans  les modes de consommation excluant le gluten ou le lactose par exemple. Et au vu de son bagage nutritionnel, répondre aux besoins spécifiques et même plus !

Sois (belle) chanvre et tais-toi !

Le chanvre est également au rayon où on l’attend le moins : celui de la beauté. Savez-vous que beaucoup de produits cosmétiques contiennent de l’huile issue des graines de chanvre ? Ses composants, les acides gras surtout, font bien sûr du bien à notre peau et à nos cheveux. Hydratation, anti-âge, nettoyage, efficace contre les soucis d’acné, l’huile fait son petit effet, ce qui n’a pas échappé aux créateurs de cosmétiques. Les produits de maquillage conçus à partir des graines de chanvre gagnent en douceur et en texture : c’est le cas de nombreux rouges à lèvres. Que du confort pour nous les femmes ! Mais pas seulement, puisque les hommes peuvent par exemple ajouter un peu d’huile de chanvre au moment de leur rasage. Effet bien-être garanti.

Un peu d’huile ou de beurre de chanvre sur vos patates ?

beurre-farine

Sous toutes les formes, voilà comment se consomme la graine de chanvre ! Dans son plus simple appareil tout d’abord, en la croquant. Elle se présente, une fois la coque ouverte, en deux amandes de couleur ocre claire et appétissantes. Ah oui, pas de risque d’abus puisque les graines de chanvre sont très digestes, sans matière grasse et contribuent à la baisse du cholestérol étant donné leur pedigree. À votre guise, saupoudrez vos plats, salades, goûters de graines de chanvre ! Alors que les apports en fibre se trouvent surtout dans la coque, la graine elle-même reste riche en acides gras et protéines.

Sous forme d’huile, on en a déjà causé un peu. Plutôt que l’huile d’olive ou de noix, que j’adore, pourquoi pas de l’huile de chanvre. Là aussi, abusez-en quand vous le souhaitez, point de risque de surconsommation. Cette huile, pressée à froid, est plutôt goûtue : il faut aimer les huiles ayant du caractère. Sa robe verte foncée rajoute à son apparence attrayante. On conseille de l’utiliser pour agrémenter les plats et salades. Ce n’est pas une huile de cuisson. Côté propriétés nutritionnelles, elle bat les graines déjà bien pourvues. Elle fait le plein en acides gras essentiels entre autres, ce qui est précieux car ils sont complexes à trouver : Omega 6 et Omega 3 bien entendu.

Sous forme de farine aussi, oui vous lisez bien. On part encore et toujours des graines du chanvre qui sont broyées. Dotée d’une couleur jaune kaki, la farine de chanvre a la particularité et l’avantage d’être sans gluten. Vous pouvez l’ajouter à vos recettes de pâtisseries en lieu et place de la traditionnelle farine de blé !

Mieux encore, le beurre de chanvre. Il est obtenu depuis des graines décortiquées et mixées. Farine et beurre de chanvre contiennent des richesses nutritionnelles bénéfiques pour les végétariens, sportifs ou quiconque à la recherche de tels bienfaits.

Allez, finissons ce paragraphe sur le lait de chanvre, autre forme originale obtenue à partir de cette plante décidément stupéfiante. Là aussi, les graines sont décortiquées. Lait végétal de haute qualité, il serait le plus riche de tous, même devant le lait d’amande ou le lait de soja, en raison de sa haute teneur en acides gras essentiels et en protéines. Un duo de choc inégalé.

La fibre de chanvre est à la mode

On peut se vêtir de chanvre et c’est la fibre du chanvre qui est exploitée cette fois. Une entreprise française, basée à Saint-Jean-de-Luz, Couleur chanvre, propose des articles réalisés à base de chanvre. Les Chinois ont montré l’exemple avec le port d’étoffes qu’on estime à -4000 av. JC. Le chanvre est lié au vestimentaire et au linge depuis des siècles. Cette plante a servi à faire des cordages et des voiles de bateau, du linge, des draps et des vêtements. Sa résistance aux divers aléas, UV, humidité, usure naturelle, chaleur est tout simplement la plus longue dans le temps, avant le lin.

Côté mode, il y a de jolies anecdotes et je ne résiste pas à l’envie de vous en citer au moins une. Elle concerne un vêtement universel, porté par tous, le jean. Les premiers Levis Strauss ont été conçus à base de fibre de chanvre. Les autres qualités de la fibre de chanvre, confortable, anti-allergène, doux, écologique (sa culture est de base écologique !), finit par nous faire comprendre pourquoi cette fibre est restée sur le devant de la scène sans être démodée.

Le chanvre, plante d’avenir

coeur-chanvreC’est aussi dans le domaine agricole que le chanvre sort sa graine du jeu. Et on le doit, entre autres, à l’ancien surfeur professionnel, Vincent Lartizien, à l’initiative de la marque Nunti Sunya. Sa conviction : le chanvre a toute sa place dans l’agriculture et sous toutes les formes (textile, construction, alimentation, compléments alimentaires). Ce qui a donné naissance au projet Chanvres de l’Atlantique en 2013 alors que le sportif, rangé des planches, vit au cœur des Landes, mon département actuel J, à St-Geours sur Maremne. Et dans mon département, la filière chanvre se développe.

Pour Vincent Lartizien, les débouchés sont multiples. En 2016, 50 hectares sont plantés. Il travaille avec une cinquantaine d’agriculteurs certifiés Bio dans les Landes, les Pyrénées Atlantiques et le Gers. Il leur achète les cultures et les transforme dans son atelier. Pas moins de cent tonnes chaque année tout de même ! Avec un cursus d’agriculture à son actif, Vincent Lartizien sait de quoi il parle et songe à développer une filière locale de chanvre spécialisée en agroforesterie et en biodynamique. Le tout avec des valeurs respectueuses de l’environnement, une démarche 100 % écologique et beaucoup de passion… De la planche à la décortiqueuse de chanvre (il est le seul à en détenir une en France), il y a une plante !

Et le cannabis dans tout ça ? Stop aux confusions. Il y a bien deux types de chanvre : le chanvre industriel, auquel j’ai dédié cet article, et le chanvre pour des usages privés. Ce dernier est connu sous le nom de « marijuana » ou cannabis. Il contient une quantité forte de THC, la fameuse molécule psychotrope de la plante. Ce qui n’est pas le cas du chanvre industriel dont la teneur en THC est très faible. Une plante, deux familles bien distinctes, n’en déplaise aux sceptiques !

Rédactrice web passionnée de SEO et rompue aux intrigues éditos, j’ai changé de crèmerie en délaissant la région parisienne pour la région Nouvelle-Aquitaine. Un choix de vie personnel devenu une évidence. Mais aussi un vrai pari sur le plan professionnel. Après des mois de persévérance et de petit flops, ce qui est normal quand on repart à zéro du côté du réseau, des projets palpitants ont pris enfin vie. En freelance ou salariée, ma plume est en éveil et s’investit pour chacun d’eux avec la même ferveur ! Et Nanas Beauté fait partie du tableau : une nouvelle et chouette aventure bien-être aux côtés d’autres plumées et passionnées. Que demander de plus ?

Et si vous partagiez avec vos amies ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *