Aimer l’hiver quand on est un sweet summer child

Voilà, on y est. Au cœur de l’hiver. Il fait froid, il fait moche, il fait gris et il fait humide. En gros, toutes les raisons de se sentir telle une petite crevette tropicale et grégaire égarée solitaire en pleine dérive des glaces… En bref, ça sent pas la joie de vivre ! Et pourtant, je t’assure qu’il est possible d’aimer l’hiver, même quand on est – comme moi – un sweet summer child. Tout est une question de point de vue !

Aimer l’hiver pour la pitance et la bibine

Et là, franchement, tu ne pourras pas dire le contraire. L’hiver, ça se pose quand même là en matière de becquetance. Tu as déjà mis dans ta poche de manteau un cornet de marrons chauds ? Si non, il se pourrait bien que tu aies raté ta vie ! En plus de faire office de distributeur à friandises portatif, ça réchauffe les doigts et ça sent bon le grillé. Accompagné d’un verre de vin chaud dans l’autre main, c’est comme un petit rayon de soleil qui éclairera ton chemin !

aimer-lhiver-et-le-fromage

Et le fromage fondu ? Tu en connais beaucoup, des gens qui aiment le fromage fondu et qui détestent l’hiver ? Il est grand temps d’oublier les petits désagréments du quotidien pour se recentrer sur ce qui compte vraiment dans la vie : la fondue, la raclette et la tartiflette. En plus, quand il fait froid, on dépense naturellement plus de calories, rien que pour se réchauffer… Puisqu’on te dit que c’est ton corps qui le réclame !

Pendant que nous y sommes, n’oublions pas de mentionner la galette des rois de janvier, les crêpes de la Chandeleur et les succulents paniers garnis reçus à Noël qu’il va bien falloir manger… À ce stade, est-il encore raisonnable de ne pas aimer l’hiver ?

Profiter des joies des textiles chauds

Imagine : Un canapé moelleux, de vieilles chaussettes de ski trop grandes, des chaussons avec de la fausse fourrure à l’intérieur, un jogging en pilou, un t-shirt fauché à Jules, un pull informe en laine qui ne pique pas, un plaid géant et chaud comme l’enfer… Une autre vision du paradis ! Franchement, un tel degré de plaisir serait-il imaginable à tout autre moment ?

apprendre-aimer-lhiver-textile

Un bon moyen d’aimer l’hiver, c’est d’apprécier pleinement le contraste entre combien il fait vilain dehors, là, actuellement, et combien il fait bon se rouler dans des matières textiles proprement outrageuses, qu’on n’aurait même pas eu idée que ça existait tellement c’est fluffy. Et pour les fashion victims qui n’imaginent pas se transformer en bibendum velu, c’est l’occasion de ressortir ces ô combien élégantes bottes, qui vont si bien avec cette adorable jupe en velours !

Combattre le froid de 1001 délicieuses façons

Quand on est un enfant de l’été, c’est qu’on aime bien le chaud. Mais franchement, le chaud est-il jamais aussi délectable que quand on vient du froid ? Voyez plutôt :

  • La tasse de chocolat chaud sous les doigts sur une terrasse chauffée
  • Le lit préchauffé à la bouillotte ou à la couverture électrique
  • Le film du soir, roulé sous un plaid géant, avec un chat sur les genoux
  • Le bain chaud et parfumé, éclairé à la bougie quand on arrive d’un extérieur glacé
  • La cheminée crépitante que l’on allume fébrile en rentrant du boulot
  • Et toutes les autres délicieuses façons de combattre le froid !

jaime-lhiver-et-le-feu

En bonne position, je place par exemple la joie de s’offrir un hammam par temps de neige. Bien que toujours agréable, le plaisir n’est absolument pas comparable en été ! De plus, les casaniers ont de quoi se réjouir : rester chez soi pour regarder des séries en position fœtale est considéré comme une activité parfaitement saine et acceptable par un temps pareil…

Admirer la beauté de la nature hivernale

Bon, voilà. Maintenant qu’on a bien appris à aimer l’hiver roulé en boule depuis sa petite grotte, il est maintenant temps de s’aérer un peu les chakras. Si je veux bien admettre qu’il n’est pas forcément plaisant de parcourir des rues enneigées et glissantes avec des bottines qui prennent l’eau, tout n’est peut-être qu’une question d’équipement et de contexte !

points-positifs-hiver-neige

Au fond de toi, je suis sûre que si tu prends le temps de t’habiller avec une tenue adaptée et de bonnes chaussures étanches, tu es un peu comme tout le monde : toi aussi tu trouves ça quand même joli les paysages enneigés et l’herbe qui croustille sous les pieds. Amoureux de silence et de calme, aimer l’hiver ne devrait pas être si compliqué. Aux temps froids, les animaux hibernent, la nature fonctionne au ralenti. Pour peu que tu aies la chance de tomber sur l’une de ces belles journées de février où le ciel affiche un bleu pur et rayonnant, ta sortie campagnarde pourrait bien être une révélation !

Bref, oui, le froid, la neige et l’humidité sont sur nous. Mais ce n’est pas une raison pour se mettre à grogner comme un ours mal léché. Aimer l’hiver, sincèrement, c’est loin d’être impossible !

Après 3 ans passés dans le milieu de l’édition littéraire et le stress des dead lines, je me suis reconvertie dans la rédaction Web. J’avais besoin de vivre à mon rythme et la forte envie de voyager… D’être un peu plus proche de moi, en somme.

Aujourd’hui, je suis l’heureuse détentrice d’un van aménagé, d’un tapis de yoga, d’un stérilet et d’un placard de salle de bain rempli de produits naturels. Mais ça n’a pas été facile tous les jours ! Je partage avec vous mes conseils et astuces pour mieux vivre la délicate transition vers un mode de vie plus harmonieux, en accord avec soi et avec l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *